Extension de maison : quelles règles devez-vous respecter ?

Publié par idLRadm289 le

Vous vous sentez un peu à l’étroit dans votre maison et voulez améliorer votre espace de vie, sans pour autant déménager ? Avant de vous lancer dans des travaux d’extension, vous devez vérifier les règles à respecter.

Se référer au code de l’urbanisme

Le code de l’urbanisme (1) la définit comme suit : “L’extension consiste en un agrandissement de la construction existante présentant des dimensions inférieures à celle-ci. L’extension peut être horizontale ou verticale (par surélévation, excavation ou agrandissement), et doit présenter un lien physique et fonctionnel avec la construction existante.”

Il ajoute : “L’élément essentiel caractérisant l’extension est sa contiguïté avec la construction principale existante. Sont considérées comme contiguës les constructions accolées l’une avec l’autre. L’extension doit également constituer un ensemble architectural avec la construction principale existante. Le lien physique et fonctionnel doit être assuré soit par une porte de communication entre la construction existante et son extension, soit par un lien physique (par exemple dans le cas d’une piscine ou d’une terrasse prolongeant le bâtiment principal).”

L’extension doit donc :

  • Agrandir un logement déjà existant.
  • Être d’une surface inférieure à celle du logement initial.
  • Être rattachée au dit logement.
  • Elle peut être aussi bien horizontale que verticale et se faire par surélévation, agrandissement ou excavation.
Catégories : Extension